Clermont-Ferrand se démarque des autres villes de même taille par sa relative stabilité municipale. En effet, là ou d’autres villes comme Limoges et Saint-Etienne ont connu entre 8 et 9 maires différents depuis 1935, et par la même occasion l’alternance politique, Clermont-Ferrand a connu « que » 5 maires et a été dirigé uniquement par la gauche locale.

  1. Paul Pochet-Lagaye (1935-1944)
  2. Gabriel Montpied (1944-1973)
  3. Roger Quillot (1973-1997)
  4. Serge Godard (1997-2014)
  5. Olivier Bianchi (depuis 2014)

Alors bien ou mal cette stabilité politique pour la ville?

A noter que la durée des mandats va de 11 ans à 29 ans pour Mr Gabriel Montpied!

Olivier Bianchi, le maire actuel, peut donc se rassurer, sa place est assurée pour un moment si on se fie à uniquement à cette logique clermonto-clermontoise.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account