Si l’offre hôtelière n’a cessé de se développer les dernières années sur agglomération clermontoise, le rythme ne semble pas près de ralentir.

En effet, alors que c’est plutôt dans l’hôtellerie de luxe, 3 ou 4 étoiles, que les changements ont été les plus importants, les hôtels de moyenne classe ne sont pas en reste.

Après l’ouverture ou le changement d’un certain nombre d’établissements haut de gamme comme l’hôtel Mercure Jaude, l’Océania, Kyriad Prestige ou encore le plus « palace » de tous, le Princesse Flore à Royat (4 étoiles).

Les hôtels plus modestes poussent également un peu partout sur le territoire métropolitain comme le Campanile avenue de la République, le Confort Hôtel à Saint-Jacques, P’tit-Déj Hôtel, Ace Hôtel, Kyriad Sud et bientôt l’Ibis Budget au Brézet.

Dans une zone déjà bien pourvu en hôtels, près de l’autoroute, les derniers travaux sont en cours pour l’ouverture Juillet 2016 du nouvel établissement du groupe Accor, proche d’un autre Ibis… Styles celui là.

Il ne sera pas dépaysé, puisqu’une dizaine d’autres hôtels est dans la même zone: Novotel, B and B, Hôtel F1, Balladins…

Ce sera le 4ème de la chaine sur l’agglo après Montferrand, Aubière et Riom.

La plupart des établissements hôteliers clermontois appartiennent à des entrepreneurs locaux, voir des familles dont nous ferons prochainement un portrait.

Mais en attendant, Clermont-Ferrand rattrape doucement son retard en matière d’hébergement touristique.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account