Si le nombre des demandeurs d’emploi reste supérieur au nombre d’offres, dans le Puy de Dôme, comme partout en France, certains secteurs d’activité sont « sous tension », c’est à dire que l’offre est supérieur à la demande.

L’observatoire Emploi Auvergne a publié une étude très intéressante sur le sujet, que Boognat.com a décrypté pour vous.

Tout d’abord, en Auvergne-Rhône-Alpes 405 000 annonces d’emploi ont été déposées en 2016 pour 744 000 inscrits sur l’ensemble de l’année. Fin décembre, 627 000 demandeurs d’emploi étaient toujours sur les listes de Pôle Emploi. En tout,  17 740 projets de recrutement dans le Puy de Dôme pour 2017.

  1. Agriculteurs, ouvriers agricole: 1 220 projets
  2. Aide-soignants: 880 projets
  3. Agents d’entretien: 750 projets (dont 580 difficiles à recruter soit 77%)
  4. Employés polyvalents de restauration: 710 projets (59% seront difficiles à pourvoir)

A oui, précision importante, cette étude ne prend en compte uniquement les offres de Pôle Emploi, qui est loin d’être l’unique canal de diffusion des offres.

173 métiers sont dis « en tension » sur 531 en région AURA dont 12 sont particulièrement en tension.

Deux familles sont touchées: «Installation et maintenance» et «Hôtellerie, restauration, tourisme,loisirs et animation».

Venons en maintenant plus spécifiquement à notre territoire, le Puy de Dôme. Un seul pôle, Clermont-Ferrand, connait une tension assez importante, alors que Riom/Combrailles et Thiers sont au contraire en manque d’offres par rapport à la demande.

Les autres pôles que sont, Ambert et Issoire, sont plutôt dans la moyenne mais reste fragile sur certains secteurs.

Justement, on manque de main d’œuvre en hôtellerie/restauration/tourisme/loisirs dans les secteurs de Riom/Combrailles et Issoire, en installation/maintenance sur Clermont-Ferrand, alors qu’en Livradois-Forez (Thiers/Ambert) on recherche dans l’industrie.

Le top 3 des métiers sous tension est:

  1. Hôtellerie/Restauration/Tourisme/Loisirs
  2. Installation/Maintenance
  3. Banque/Assurance/Immobilier

A contrario, les 3 familles de métiers où l’offre est nettement supérieur à la demande sont:

  1. Spectacle
  2. Communication
  3. Art

A noter que 93% des employeurs, recherchant un RESPONSABLE D’ÉQUIPE OU D’ATELIER EN MATÉRIAUX SOUPLES anticipent une difficulté de recrutement ! Et la liste des métiers dans cette situation est assez longue.

A l’échelle de la grande région, par exemple pour le métier de la maintenance et d’installation de chauffage, 572 offres d’emploi ont été déposées à Pôle Emploi, pour seulement 291 personnes qui recherchent dans cette branche…

Dans l’hôtellerie-restauration-tourisme-loisirs, les employeurs n’expriment pas de difficulté particulière à recruter, hormis pour le métier de Chef de cuisine pour lequel 62% des intentions d’embauches sont jugées difficiles à concrétiser. Et les contrats sont majoritairement de courte durée pour 56% des cas (contre 43% en générale). C’est dans le bassin d’Issoire/pays Minier que la tension est la plus forte dans cette branche.

Avec près de 85 000 offres (soit 21 % de l’ensemble des offres dans la région), la famille des Services à la personne et à la collectivité est la plus pourvoyeuse d’emplois en Auvergne-Rhône-Alpes.
Dans le même temps, 134 000 demandeurs d’emploi, plutôt âgés (30% ont plus de 50 ans) et féminins (80%), recherchent un métier de cette famille.
L’agglomération clermontoise connait des tensions de recrutement dans les secteurs du commerce, de la banque/Assurance/immobilier, et de support aux entreprises ainsi que la construction.
Boognat.com se bat également pour l’emploi et propose un service totalement gratuit d’offre d’emploi sur son site internet.
Télécharger le rapport complet (PDF): synthese_et_etude_-_metiers_en_tension_2016
Télécharger le rapport Puy de Dôme (PDF): 170328_puy_de_dome50815

 

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account