C’est toujours un évènement dans le monde économique puydômois.

L’élection du nouveau président de la Chambre de commerce et d’industrie départementale a eu lieu ce lundi 21, et c’est Claude Barbin qui présidera au destin de la CCI pour la période 2017-2021.

Claude Barbin est le dirigeant de Barbin et associé, une société spécialisée dans l’assurance/prévoyance/retraite situé dans le quartier des Salins à Clermont-Ferrand.

Fondé par Nicole Barbin en 1968 à Clermont-Ferrand, est historiquement spécialisé auprès de l’entreprise, de la TPE à la PME. Ce Cabinet spécialiste en protection sociale exerce sa compétence en Auvergne Rhône-Alpes.

Claude Barbin, le chamalièrois, succède donc à une véritable icône du monde économique régional, le royadaire Isidore Fartarias du groupe Titel.

Un dirigeant plutôt discret, mais néanmoins très actif, remplace donc un ancien président charismatique, administrateur de l’ASM Clermont Auvergne, principal représentant de la très puissante communauté portugaise auvergnate.

Le nouveau bureau de la CCI du Puy de Dôme:

Président: Claude Barbin

Président délégué Thiers/Ambert: Philippe Fouet

Président délégué Issoire: Serge Courriol

Vice-président industrie: Stéphane Servantie

Vice-président services: Philippe Bonmmarchant

Vice-président commerce: Stanislas Renié

Trésorier: Alain Martel

Trésorier adjoint: Jean-Claude Areste

Premier secrétaire: Fabrice Roux

Second secrétaire: Yves Jamon

A noter que Isidore Fartaria, élu depuis 2008, n’a pas souhaité se représenter et a donc choisi de passer la main.

Claude Barbin est membre de la CGPME, mais présentait une liste d’union « Le Puy-de-Dôme fédéré » et composée à parts égales de représentants de la CGPME et du Medef.

Mais pour le siège de président, deux candidats déclarés: Claude Barbin donc et Philippe Fouet (PDG de l’entreprise Lacour, à Peschadoires) pour le MEDEF.

Finalement, le clermontois l’a emporté et il prendra la suite d’Isidor Fartaria.

Le bilan du franco-portugais à la tête de l’institution est plus que positif, si on excepte le projet avorté de déménagement de l’école supérieur de commerce.

Reste à la nouvelle équipe à se mettre au travail dans les nombreux projets qui l’attend.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account