Clermont-Ferrand se démarque des autres villes de même taille par sa relative stabilité municipale. En effet, là ou d’autres villes comme Limoges et Saint-Etienne ont connu entre 8 et 9 maires différents depuis 1935, et par la même occasion l’alternance politique, Clermont-Ferrand a connu « que » 5 maires et a été dirigé uniquement par la gauche locale.

  1. Paul Pochet-Lagaye (1935-1944)
  2. Gabriel Montpied (1944-1973)
  3. Roger Quillot (1973-1997)
  4. Serge Godard (1997-2014)
  5. Olivier Bianchi (depuis 2014)

Alors bien ou mal cette stabilité politique pour la ville?

A noter que la durée des mandats va de 11 ans à 29 ans pour Mr Gabriel Montpied!

Olivier Bianchi, le maire actuel, peut donc se rassurer, sa place est assurée pour un moment si on se fie à uniquement à cette logique clermonto-clermontoise.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account