Le groupe Lafreto (Aubière) reprend Glisse-Proshop

Le groupe Lafreto (Glisshop, Monsieur Golf, Simon Fourcade Nordic by Glisshop et lunettes-de-soleil.fr) basé à Aubière près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) a annoncé le rachat de la société montpelliéraine ECD SAS (Glisse-Proshop.com), spécialiste en matériel & accessoires de sports de glisse.

De Glisshop au Groupe Lafreto

Au départ, Glisshop était un magasin de matériel de sport d’hivers créé par Frédéric Morel et son épouse Laurence situé dans la zone commerciale d’Aubière et affichait un chiffre d’affaire non-négligeable de 350 000€.

Mais rapidement, Frédéric Morel se sent à l’étroit dans sa « petite » boutique et lance un site internet dès 1999 avec glisshop.com !

Une idée de génie, le succès est plus qu’au rendez-vous, puisque glisshop.com de vient LA référence en ligne.

Rapidement, le catalogue s’étoffe avec 250 marques et 10 000 références d’articles de sports d’hiver, et les commandes qui vont avec.

En 2005, Frédéric Morel qui a bien compris le potentiel du web et anticipé l’explosion du commerce en ligne (e-commerce) met en ligne le site lunettes-de-soleil.fr via sa société MGF Sports SAS.

En 2012, ce qui est encore la société SAS MGF Sports (Glisshop.com) investit dans un entrepôt de 3000m2 toujours à Aubière en périphérie de Clermont-Ferrand.

Le création le 21 Janvier 2014 de la société SAS M Golf Passion (Monsieurgolf.com) marquera un véritable tournant, Glisshop devient un groupe, Lafreto.

En 2018, Le groupe Lafreto affichait un chiffre d’affaire de 19,5 M€ (17,2M€ pour Glisshop.com et 2,3 M€ pour Monsieurgolf.com).

Le mariage avorté du groupe Lafreto avec Ekosport

En Septembre 2020, le groupe Lafreto annonce le rapprochement avec la holding Frasteya, présidée par Yannick Morat, qui contrôle la marque Ekosport.

Le groupe Savoyard basé à Saint-Alban-Leysse souhaite à ce moment là absorber le groupe Lafreto, en créant un nouveau groupe 113Outdoor, dont Frédéric Morel serait minoritaire mais resterait Directeur général.

Il faut dire que le groupe Ekosport pesait bien plus lourd que le groupe Lafreto avec un chiffre d’affaire de 66M€ et 300 salariés contre « seulement » 60 pour l’auvergnat au moment du deal, avec 5 boutiques et une plateforme logistique de 17000m2 (les 3 magasins Sport 2000 et les 4 points de vente Degrifsport du groupe Frasteya restaient en dehors du périmètre de l’opération).

Mais la crise sanitaire du COVID-19 aura eu raison de se mariage qui ne sera jamais consommé, les deux entreprises reprennent alors leurs routes respectives. Ekosport, à lui seul, a les moyens de ses projets et annonce des investissements de 10 à 15 millions d’euros, tandis que le groupe Lafreto va grossir par croissance externe principalement.

Le groupe Lafreto annonce le rachat de Glisse-proshop

Et « redevenu indépendant », Frédéric Morel n’aura pas mis longtemps pour mettre en application sa stratégie avec l’annonce du rachat de la société héraultaise SAS ECD, qui chapote le site glisse-proshop.com, spécialiste des sports de glisse et principalement ceux d’été quand glisshop.com est le champion des sports d’hivers.

« Ce rachat de 100% des parts de la société Glisse-Proshop est le résultat de l’accélération de la stratégie de diversification du groupe et lui permet de désaisonnaliser ses activités. » annonce le communiqué officiel.

Avec 5 marques dans son portefeuille (glisshop, monsieurgolf, glisse-proshop, Simon Fourcade Nordic et lunettes-de-soleil.fr) le groupe Lafreto couvre désormais un large segment dans le domaine de la vente d’articles de sport principalement sur internet, pèse 28M€ de chiffre d’affaire (dont 5,7M€ pour Glisse-proshop.com) et compte 77 salariés répartis entre Aubière (63) et Montpellier (34).

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account