La Courstache 2017

Ils attendaient entre 300 et 400 participants, ils en auront finalement 850! On peut dire que les organisateurs avaient le sourire samedi lorsque les derniers coureurs franchissaient la ligne d’arrivée du 5km.

Pour la première édition, La Courstache a réussi le pari d’allier épreuve sportive et solidarité.

Si l’événement était porté par la section athlétisme de l’ASPTT Clermont Omnisports, les revenus générés par les courses revenaient entièrement à deux associations: la Ligue contre le Cancer du Puy de Dôme et l’Oasis des Dômes.

Car la particularité de la Courstache, est d’être le pendant de La Clermontoise, mais pour les cancers masculins.

En effet, comme nous a précisé Albert Salgueiro, président de l’ASPTT Clermont Omnisports, les garçons « n’avaient pas leur course », c’est chose faite aujourd’hui.

L’organisation pouvait également être satisfaite du 5km, non chronométré, qui a réuni petits et grands, personnes valides et handicapés notamment.

La Courstache 2017

La Courstache 2017 par l’ASPTT Clermont à Aubière pour La ligue contre le cancer du Puy de Dôme et l’Oasis des Dômes.

 

La Courstache, un événement au profit de la lutte contre les cancers masculins.

Profitant du mouvement #movember et de la fameuse Moustache, la course + moustache avait donc pour but ultime de sensibiliser aux cancers masculins de la prostate et du testicule.

Joël Fleury, président de L’Oasis des Dômes et oncologue précisait que 70 000 nouveaux cas de cancer de la prostate étaient déclarés en France dont 1200 en Auvergne, et que 2000 personnes étaient touchées par le cancer testiculaire en France dont beaucoup de jeunes sujets.

Du côté du 10 kilomètre, chronométré celui là, le vainqueur était Alex Bouchet, devant Thomas Lorblanchet et Corentin Chouvelon à la 3ème position.

Au vu du succès de cette grande première, il est certain que les organisateurs planchent d’or et déjà sur une deuxième édition.

Surtout que les besoins face aux cancers masculins seront malheureusement toujours plus importants dans les années à venir, et qu’il faudra toujours plus de sensibilisation afin de guérir ces maladies qui touchent jeunes et moins jeunes, et également à l’intime des garçons…

Retrouvez un reportage vidéo réalisée par la société KINIC lors de la Courstache à Aubière:

Album photo: https://www.flickr.com/photos/130878343@N08/albums/72157688977338874 

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account